Pourquoi manger bio n’est pas un luxe inutile de bobo parisien ?

                       C’est arrivé très vite. Mes lectures dérivèrent peu à peu vers des livres de cuisine, diététique, économie de l’agroalimentaire etc… A force, il me paraissait de plus en plus impensable de consommer tel produit, ou d’acheter celui-là. Je m’autorisais même parfois un passage -furtif- au milieu du rayon bio, armé de mon courage et de mon cadi. Je n’étais pas aidé : le bio devenait de plus en plus accessible. Très vite, les premiers symptômes apparurent. Je regardais les étiquettes des produits et/ou leur origine de production. Je virevoltais avec de plus en plus d’aisance entre les termes d’additifs « E200 » etc… Bref, je mange bio. Suis-je devenu un bobo parisien dégoulinant de progressisme irréfléchi ? Du type que la société rejette, et que je raillais aussi tel un roux.

Non, impossible, je ne suis même pas végétarien ! Ou alors je ne suis pas vraiment bobo ? Est-ce que bobo = bio ou est-ce une terrible méprise ? Ô rage ! ô désespoir ! N’ai-je donc pas le droit de consommer mes brocolis bretons tranquillement ? Je décidai donc d’allouer 3 neurones à cette question.


Remarque : puisque j’en parle plus tard, je précise dès maintenant que je ne fais pas d’amalgame entre « bons produits » et « produits bio », l’un peut aller sans l’autre. Cf partie sur le marketing. Par ailleurs je vous invite à lire la dernière partie avant de critiquer ma façon de définir « bobo parisien ».

Santé 2.0 : que peut-on prévoir de ce futur ?

                            Il y a peu de temps -comme toujours dans un café- je parlais avec un ami de la science du sommeil. Sujet pouvant paraître barbant au premier abord mais qui possède de nombreuses surprises ! Il me parlait du fait que lui-même était dans une phase d’auto-expérimentation afin d’analyser les causes et conséquences d’un meilleur ou médiocre sommeil (non, mes amis son normaux…). Ayant toujours eu quelques problèmes aussi, la discussion me fit réfléchir. Pas uniquement sur ce sujet en fait, mais de manière plus générale : à l’heure de la toute puissante data et drivée par la génération Y, comment la santé 2.0 va changer notre quotidien ?

Remarque : lorsque je parle d’une référence dans mes articles le lien est souvent sourcé : j’invite les curieux à s’y intéresser. J’essaie toujours que chacun puisse avoir -selon sa motivation- différentes profondeurs de lecture.

Billet Santé 2.0 - médecine du futur - montre connectée - bracelet connecté - changements - bien-être - quantified self - génération Y

Billet Santé 2.0- quel avenir pour ces nouvelles méthodes ?

Culte de la désinformation : pourquoi les médias meurent ?

                       Il y a quelques jours je discutais avec un ami sur une terrasse parisienne. Mon café me brûlait les lèvres et l’addition me brûlait autre chose. Nous discutions des médias, pullulant en cette période. Mais je ne suis pas à la plume aujourd’hui pour vous parler des médias en eux-mêmes, mais plutôt de la manière dont nous les consommons. Il y a encore un peu plus d’un an je passais plus d’une heure par jour à croiser les journaux, blogs et JT afin de tenter de tout comprendre. Aujourd’hui je passe environ 5 à 10 minutes par jour, d’où le titre de ce billet : j’ai enterré les médias. Examinons de plus près les enjeux actuels, et surtout tachons de nous en protéger !

Remarque : lorsque je parle d’une référence dans mes articles le lien est souvent sourcé : j’invite les curieux à s’y intéresser. J’essaie toujours que chacun puisse avoir -selon sa motivation- différentes profondeurs de lecture.

Billet Médias - Entrerrement des médias - Cerceuil - Confession d'un enfant d'Y - Génération Y

Si seulement ça pouvait être Fox News dedans…

Pourquoi les youtubeurs sont la télévision du futur ?

                   Notre époque moderne voit apparaître beaucoup de nouveautés dans la pratique des médias ou de l’éducation. Les jeunes générations se détournent des voies habituelles, particulièrement dans le domaine de l’apprentissage. A cette époque la tendance de la jeunesse est de ce réfugier vers internet, qui offre de plus en plus de possibilités. Les youtubeurs par exemple prennent peu à peu l’importance qu’avait la télévision ou la radio il y a 50 ans. Pourquoi sont-ils le nouveau média de référence ?

Remarque : lorsque je parle d’une référence dans mes articles le lien est souvent sourcé : j’invite les curieux à s’y intéresser. J’essaie toujours que chacun puisse avoir -selon sa motivation- différentes profondeurs de lecture.

 Billet Youtubeurs - Poste de télévision Youtube - Confession d'un enfant d'Y - Génération Y

L’alunissage de 1969 aurait été bien différent

Pourquoi la RSE et l’éthique régiront notre futur ?

                 Dernièrement il m’a été posé cette question : « Est-ce que la RSE et l’éthique sont des facteurs important dans le choix d’un emploi / contrat ? Spoiler alert : oui !

Je vous voir venir, vous pensez que j’ai des règles morales que je veux préserver. Vous pourriez même penser que je suis du genre à vivre une douce utopie. C’est vrai, j’ai un code, mais il n’est plus drastique que n’importe qui. Je me considère comme un cartésien, et j’ai même un fort intêret pour le machiavelisme. Alors, comment puis-je penser ça ? Les raisons sont bien plus concrète que vous pourriez le croire.

Remarque : lorsque je parle d’une référence dans mes articles le lien est souvent sourcé : j’invite les curieux à s’y intéresser. J’essaie toujours que chacun puisse avoir -selon sa motivation- différentes profondeurs de lecture.

Billet RSE - Nike just do it meme - CSR - Confession d'un enfant d'Y - Génération Y

Just do It – Version moins cool…